Les Créateurs - Paul & Benjamin
24256
page-template-default,page,page-id-24256,bridge-core-2.6.0,cookies-not-set,qode-quick-links-1.0,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,vss_responsive_adv,vss_width_768,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-0.1.0,qode-theme-ver-24.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-6.5.0,vc_responsive

Les Créateurs

Paul Picano et Benjamin Cohen

Paul Picano et Benjamin CohenDepuis plus de dix ans, nous imaginons de véritables lieux de convivialité autour de la cuisine.

Tendances actuelles, processus créatif, équipe et partenaires, mais aussi secret d’un projet réussi et budget, il nous a paru important de vous expliquer notre démarche.

Pour ce faire, nous avons demandé à l’une de nos clientes de nous interroger sans concession. Présentations…

Les études réalisées auprès des ménages français révèlent que la cuisine est devenue leur espace favori. Cela vous étonne ?

Paul & Benjamin : Absolument pas ! Il est certain que les gens passent plus de temps dans leur cuisine. C’est un lieu de partage, un lieu de vie indépendant où l’on se retrouve en famille ou entre amis. C’est devenu un espace incontournable. Pour nos clients, c’est l’espace qu’ils préfèrent et celui où ils passent le plus de temps.

Voilà plus de dix ans que vous créez des cuisines. Constatez-vous une évolution dans les envies de vos clients ?

Paul & Benjamin : L’engouement pour les cuisines ouvertes ! Mais cela varie en fonction du lieu où se situe le projet. A Paris, on aime les cuisines ouvertes et conviviales ; cette configuration permet par ailleurs souvent de gagner une pièce en plus. En province et dans des résidences secondaires, c’est différent. L’espace est souvent plus spacieux et l’on dispose de coins repas plus grands. L’âge de nos clients joue également en ce sens…une clientèle jeune aura tendance à préférer un espace ouvert. Mais il ne faut pas faire de généralités !

Vos clients parlent de vous comme des créateurs de cuisine « pas comme les autres ». En quoi êtes-vous « différents » ?

Paul & Benjamin : Dès le départ, nous nous sommes mis à la place de nos clients en nous posant la question suivante : « si demain nous confiions la création de notre cuisine à un professionnel, qu’attendrions-nous de lui ? » De toute évidence, qu’il ne nous fasse pas perdre de temps ! L’efficacité et la disponibilité sont des qualités essentielles pour nos clients qui sont souvent des gens très occupés.

Il est également important de souligner que nos rapports sont basés sur la confiance. C’est pourquoi nous ne demandons pas d’acompte à nos clients au moment de la phase de préparation du projet. Nous sommes enfin probablement aussi les seuls à proposer autant de valeur ajoutée et de services.

Paul & Benjamin, c’est une équipe mais aussi de nombreux corps de métiers qui collaborent à la réalisation de vos projets…

Paul & Benjamin : Nous sommes en quelque sorte des chefs d’orchestre ! Notre équipe est composée d’architectes d’intérieur et de techniciens. Benjamin et moi nous concentrons sur la création et la relation avec nos clients, et chacun dans notre équipe connaît le détail de chaque projet. Nos partenaires externes sont électriciens, carreleurs, parquettistes, menuisiers, artisans marbriers, sociétés de livraison…nous organisons les corps de métiers que nous avons sélectionnés pour nous entourer de manière à ce que tout soit facile, discret et fluide. Cette gestion permet à nos clients de n’être jamais dérangés. L’idée est que le seul temps dont ils disposent, ils le consacrent à l’avancée de leur projet.

Vous avez choisi de travailler en partenariat avec la marque allemande Eggersmann. Pourquoi ce choix ?

Paul & Benjamin : Pour le comprendre, il est nécessaire de rappeler que nos clients souhaitent une cuisine personnalisée et unique, qu’ils ne retrouveront pas ailleurs. Eggersmann propose un éventail de produits et de matériaux très vaste et de très grande qualité. Un tel partenaire nous permet de nous concentrer sur notre métier de créateurs-conseils, en faisant en sorte que nos créations soient réalisables. C’est le partenaire idéal. Ce sont aussi des gens très ouverts, on peut dire qu’avec eux tout est possible, il n’existe pas de limites. Nos clients peuvent par exemple souhaiter utiliser un bois très précis qui n’est pas encore proposé dans leur catalogue. Dans ce cas, nous envoyons un échantillon à l’usine de notre partenaire pour demander une recherche. Il peut aussi arriver qu’un client désire une laque sur nuancier, Eggersmann nous permet de répondre à leur demande. Il faut savoir enfin que chaque produit ou matériau intégré au catalogue de notre partenaire, dont le réseau de fournisseurs est par ailleurs gigantesque, répond à un cahier des charges rigoureux. Nous partageons donc le même degré d’exigence.

En matière de création de cuisine…tout est donc possible ?

Paul & Benjamin : Oui…avec nous tout du moins ! Nous avons la chance de bénéficier d’une très grande liberté créative avec notre partenaire Eggersmann. On pourrait dire que nos limites sont leurs limites !

Les architectes d’intérieur s’accordent à penser que la cuisine est un des espaces les plus complexes à concevoir. Dès lors, par où commencer…

Paul & Benjamin : Nous invitons nos clients à nous communiquer dès le départ ce que l’on appelle « les contraintes » ainsi que les grandes lignes directrices du projet, c’est-à-dire quel type de cuisine ils souhaitent.

Nous conseillons également de faire la liste des équipements électroménagers dont les personnes auront besoin. Prenons l’exemple d’un réfrigérateur : il peut être pose libre, encastré avec un congélateur, américain visible ou caché. Ces choix conditionnent fortement le style de la cuisine et l’implantation. De même, savoir si le four sera en partie basse, ou haute, orientera le dessin du projet. Tout comme le souhait de disposer ou non d’un coin repas dans la cuisine, d’intégrer des meubles hauts ou encore de connaître l’espace de rangement nécessaire. 

C’est à partir de la prise en compte de l’ensemble de ces éléments que nous travaillons à réaliser le plus beau projet possible.

Votre approche est originale et rigoureuse, et vos clients sont très investis à la création de leur projet. Expliquez-nous votre démarche…

Paul & Benjamin : Il est important que nos clients participent à la création de leur projet. A cette fin, nous leur remettons tout au long du processus de création différents documents très réalistes qui leur permettent de se projeter. Cela commence par deux à trois propositions de travail sur les volumes en 3D afin qu’ils fassent leur choix. Puis, nous leur communiquons un document offrant une perspective détaillée sur les matériaux possibles et la décoration. Enfin, nous leur livrons de nouvelles visions en 3D intégrant les choix faits aux étapes précédentes. Dans ce dernier état, le moindre détail est passé en revue, jusqu’à la capacité des poubelles ! Il est primordial que les gens sachent ce qu’ils achètent.

Mais là où nous avons le plus de plaisir, c’est dans la relation avec nos clients. Nous les accompagnons dans la création d’un véritable projet de vie pendant quatre à six mois, ce n’est pas rien !

Une fois les étapes de conception du projet validées, débute une nouvelle étape pour vous que vos clients ne voient pas …

Paul & Benjamin : En effet, nous travaillons ensuite avec l’usine Eggersmann pour la réalisation du projet et mettons tout en oeuvre pour que l’installation soit la plus rapide et la plus efficace possible. La durée d’une pose de cuisine varie entre trois et cinq jours en moyenne, à laquelle on ajoute un délai supplémentaire d’une dizaine de jours correspondant à l’intervention du marbrier. Pour que nos clients puissent profiter de leur cuisine et qu’elle soit immédiatement fonctionnelle, nous proposons d’installer un plan de travail provisoire et un évier.

De même, il arrive que le délai d’attente d’une cuisine soit trop long parce qu’elle a été commandée trop tard par rapport à l’avancée des travaux. Dans ce cas, nous proposons à nos clients de leur installer une cuisine provisoire. Leur confort est une de nos priorités.

Après l’installation, il reste toujours des réglages à faire dans une cuisine. Nous revenons sur les lieux pour nous assurer que tout est parfait. A partir de là, on n’a plus besoin de nous sur les quinze prochaines années !

Les secrets d’un projet réussi selon vous ? 

Paul & Benjamin : La symétrie et l’équilibre. Si le travail est mal fait, toute l’harmonie visuelle de la cuisine est mise à mal. Notre travail au final consiste à donner un rendu visuel épuré, malgré la lourdeur de certains éléments de composition.

Service de grande qualité, création originale, conception sur-mesure, utilisation de matériaux d’exception… combien coûte une cuisine de Paul & Benjamin ?

Paul & Benjamin : Il est difficile de donner un montant dans le cadre d’un projet réalisé sur-mesure. D’une manière générale, trois postes principaux influent sur le prix de votre cuisine : le choix de la finition des façades, celui du plan de travail, et, enfin, celui de l’électroménager.

Mais pour donner un ordre d’idée, disons que le prix de départ minimum d’une cuisine chez Paul & Benjamin se situe en général entre 40 000 et 50 000 euros.

Pour conclure, imaginons…la possibilité vous est donnée de créer une cuisine dans l’espace de votre choix. Où choisiriez-vous d’exercer vos talents ?

Paul Picano : Ce pourrait être une cuisine sur un bateau, un yacht par exemple. Ce qui m’intéresserait beaucoup, ce serait de faire une cuisine pour une émission culinaire. Notamment celle qui est derrière dans l’émission quotidienne « C’est à vous ». A chaque fois que je regarderai l’émission, je serais heureux de voir ma cuisine ! Et puis je regrette aussi de ne pas avoir fait la cuisine de Cyril Lignac, elle aurait pu être encore mieux ! Je lui aurais conseillé un plan de travail en inox laminé à chaud et j’aurais choisi une pierre encore plus belle pour le plan de travail de son îlot !

Benjamin Cohen : Je pense que je reviendrais dans le passé et que je recréerais la cuisine familiale de mon enfance, où nous partagions les repas tous ensemble. Je lui porte un autre regard aujourd’hui !